www.GRANDE-CONJONCTION.org

11  déc. 2005 - jan. 2006


Éditorial

 

Un numéro voué aux relations

astrologie-anthropologie

Revue
d'anthropologie
politique


 

 


LES SEMINAIRES
DE LA FLAP

A partir de septembre 2005



Le 55ème Colloque national
ASTROLOGIE. CONDITIONS D'EXISTENCE
7 - 9 oct 2005

Le 56ème colloque MAU
6-7 avril 2006

MODÉLES ET MODULES
EN ASTROLOGIE

(cliquez pour détails)

 




SOMMAIRE GENERAL


ESTUDES
NOSTRADAMIENNES

 

Fonds judaïque


ARCHIVES

Tous les anciens N°

ARCHIVES DE FILMS SUR DVD

GALERIE DU MAU
(photographies)


 


LIVRES

PROMOUVEZ
VOS OUVRAGES

>> ICI  MÊME <<

 

     Le titre même de notre revue "Grande Conjonction" dépasse évidemment le champ de l'astrologie. Désormais, notre revue s'ouvrira à une palette très riche de sujets car être astrologue c'est s'intéresser au monde et aux recherches de pointe dans le domaine de l'humain et du social (cf les diverses rubriques de l' Encyclopaedia Hermetica, site ramkat.free.fr et du site pluridisciplinaire Hommes-et-faits.com).
C'est pour l'astrologie un mode d'intégration que de figurer aux côtés d'autres sujets. Selon nous, l'astrologie peut jouer un rôle pilote dans les sciences de l'Homme.

        Nous avons pour règle de ne pas considérer que l'astrologie soit un cas à part, tant et si bien que la réflexion qui nous a conduit à fonder le Conseil Supérieur de l'astrologie Française (CSAF) a abouti à d'autres analyses, appliquées à d'autres terrains et ce d'autant plus volontiers que pour nous l'astrologie est prioritairement concernée par les enjeux de société et notamment d'intégration. Nous proposons donc en février, le jeudi 23, une rencontre qui comportera deux volet : de 17h à 19h, une réflexion générale sur le fonctionnement des minorités et à partir de 19h, un débat sur les minorités maghrébines en France, sous l'égide du CNM.

        En avril, le 6 et le 7; le CSAF vous propose deux journées d'études consacrées à la validation des modules astrologiques. Il s'agira de montrer comment on isole un module et comment on l'applique. Ceux parmi les astrologues qui ont des modules à proposer voudront bien nous contacter pour figurer sur le programme en bonne et due place.

        Enfin, dans ce numéro, l'on trouvera un texte en anglais sur Nostradamus. C'est un signe que nous nous ouvrons à un lectorat qui ne soit pas nécessairement francophone. En outre, nous souhaitons mettre en avant un triptyque que l'on peut résumer par le sigle NAT : Nostradamus, Astrologie, Tarot, car, à l'usage, les travaux consacrés aux centuries et aux arcanes permettent de couvrir un champ de réflexion plus ample, notamment au niveau historique et tout particulièrement iconographique. (cf nos textes parus sur les sites CURA.free.fr et Ramkat.free.fr)

        Dans ce numéro, nous aborderons aussi bien les origines de la musique instrumentale en mettant l'accent sur une sorte de programmation subconsciente, que sur les problèmes d'exogamie due à l'évolution du statut de la femme ou encore sur les problèmes d'organisation interne des sociétés minoritaires et immigrées.

        Mais nous n'oublierons pas de traiter du rôle à venir du Conseil Supérieur de l'Astrologie Française pour l'organisation du milieu astrologique.

        Rappelons que pour nous, l'astrologue ne peut pas prévoir s'il n'a pas développé une conscience aiguë des problèmes et des enjeux de société. Il serait surtout souhaitable que les astrologues n'aient pas une vision par trop figée de l'Histoire du monde, qu'ils se situent plus au niveau des causes que des effets puisque ce qui distingue l'astrologie de la voyance, c'est que l'une traite de causes et l'autre des effets et donc ne permet pas de libre arbitre. Dans les articles que nous consacrons dans ce numéro au monde arabe dans son rapport avec l'Europe, tant en Israël qu'au Maghreb, nous pensons fournir des outils pour appréhender le futur, par delà tel ou tel module prévisionnel que les uns ou les autres pourront appliquer.

        En tout état de cause, nous souhaitons ainsi, par le biais de Google, que des lecteurs intéressés par nos sujets non astrologiques en viennent à faire la connaissance de notre revue, et pas seulement du présent numéro.

21. 01. 2006

Jacques Halbronn

Envoyez-moi un e-mail si vous ne désires plus recevoir le magazine.

 

Sponsor du n°11 :


DANICEL productions


>> CLIQUEZ ICI <<

 


BIOGRAPHIE

François Brousse
l'Enlumineur des Mondes


vient de paraître

Couverture - F. BROUSSE

Je suis venu du fond des âges
Vers la cité de nulle part

F. Brousse
Maître spirituel Français

 

 

 

L'ANTIJUDAÏSME ET LES MEFAITS
DE L'ENDOGAMIE JUIVE

Par Jacques Halbronn


Le sionisme est-il l'expression d'une certaine forme d'endogamie? Notre réflexion nous conduira à proposer une nouvelle grille pour rendre compte de l'antijudaïsme et de l'antisionisme en nous interrogeant sur les conséquences de certaines positions idéologiques qui plombent de nos jours l'identité juive.(cf notre ouvrage, Le sionisme et ses avatars au tournant du XXe siècle, Feyzin, Ed. Ramkat, 2002 et cf sur ramkat.free. fr , "Image de la femme juive et exogamie" ...

Vous pouvez cliquer dessus pour lire.....................la suite
dans une nouvelle fenêtre que vous allez fermer ensuite.

SORTIR ENFIN DU GHETTO
ASTROLOGIQUE

Par Jacques Halbronn (MAU -CSAF)
avec quelques remarques d'Axel Harvey (Montréal)

Sous le label "Astrologie", l'on trouve un ensemble extrêmement hétérogène qu certains s'échinent, assez vainement, à vouloir présenter comme constituant un savoir d'un seul tenant, quitte à raboter quelque peu les différentes pièces d'un prétendu puzzle de façon à ce qu'elles puissent s'ajuster les unes par rapport aux autres.

Vous pouvez cliquer dessus pour lire.....................la suite
dans une nouvelle fenêtre que vous allez fermer ensuite.

L'ASTROLOGIE
est-elle une auberge espagnole?

Par Jacques Halbronn

Certains prétendus résultats, que ce soit en astrologie proprement dite ou en ce qui concene les Centuries de Nostradamus sont souvent dus à une méconnaissance des processus de communication. Plus la syntaxe est faible dans le discours et les mots laissés à eux-mêmes, et plus les significations se multiplient.


...............................................................................la suite


RÉTROGRADATION ET CYCLICITÉ

Par Jacques Halbronn

Dans l'étude des modules cycliques, quel que soit celui sur lequel on travaille, le phénoméne de la rétrogradation devra être considéré avec la plus grande attention.
La rétrogradation est en soi un phénoméne parasitaire et contingent.


...............................................................................la suite

Pour des ETATS GÉNÉRAUX
de la maghrébité juive et arabo-musulmane

Par Jacques Halbronn
Conseil National des Minorités (CNM)

Spontanément, de nos jours, l'on tend à assimiler le débat sur les minorités au débat sur les religions, ce qui conduit à réunir autour d'une table, comme cela s'est fait, il y a quelque temps, à Vigneux, représentants de la communauté juive et de la communauté musulmane. Mais il importe de recourir à une grille plus fine...

 

.........................................................la suite

L'HÉRITAGE DE JEAN-BAPTISTE MORIN

DIT DE VILLEFRANCHE (1583-1656)

Par Jacques Halbronn


Morin de Villefranche est un astrologue qui a beaucoup compté dans notre carrière de chercheur. Notre premier livre lui fut consacré, qui parut il y a très exactement 30 ans. On peut le trouver en ligne sur le site suisse arbredor.com et le télécharger. Notre travail parut dans la collection Bibliotheca Hermetica dirigée par René Alleau.


...............................................................................la suite

RÉFLEXIONS SUR L'ORIGINE

DE LA MUSIQUE INSTRUMENTALE


Par Jacques Halbronn

Notre anthropologie nous conduit à distinguer ce qui passe par un instrument externe de ce qui relève d'une activité corporelle stricto sensu, c'est à dire sans recours à un quelconque objet fabriqué, ce qui distinguerait, par exemple, le tir à l'arc du karaté.

Dans le cas de la musique, hormis le chant, nous entrons dans un monde marqué par l'objet instrumental. Dans un orchestre, le seul à ne pas disposer d'un instrument...

...............................................................la suite

LE FEU,
élément nocturne et hivernal


par Jacques Halbronn

Le feu n'est pas un élément comme les autres mais justement il nous fournit la clefde ce dispositif et surtout il nous en révéle l'origine. Contrairement à ce que la plupart des astrologues soutiennent, le feu ne renvoie pas au soleil mais à la lune (cf notre texte sur soleil-lune dans la présente livraison). Le feu, c'est le feu que font les hommes et qui n'est qu'un pâle et faible reflet de la lumière solaire.Le feu ne fait d'ailleurs sens que lorsque le soleil s'est retiré, qu'il s'agisse de chauffage ou d'éclairage.

...................................................................la suite

POUR UN MODÈLE
ANTHROPOLOGIQUE
SOLI-LUNAIRE

par Jacques Halbronn

Les astrologues manient depuis des siècles la dialectique Soleil-Lune mais il semble bien qu'ils n'ont pas su en extraire toute la quintessence.

Commençons par rejeter le rapprochement entre soleil et principe masculine et lune et principe féminin. En réalité, c'est tout le contraire n'en déplaise à Daniel Giraud (Métaphysique de l'astrologie, cf rubrique livres)

 

...........................................................la suite

SUR LA VALIDATION
DES MODULES CYCLIQUES

 


par Jacques Halbronn

Il importe, avant toute chose, de comprendre que la phase est une interface incontournable entre le cycle et le terrain social que l'astrologie a vocation à étudier dans ses mutations successives et récurrentes. C'est cette notion de phase qui a mal été appréhendé depuis fort longtemps par la cité astrologique.

...........................................................la suite


EVENEMENTS


– prévus au premier semestre 2006 –

 

 

 

Vous pouvez cliquer pour lire ...........................la suite

LES RENCONTRES
DE LA REVUE GRANDE CONJONCTION

à la Maison des Associations du XIIIe arrondissement,
11, rue Caillaux, 75013 Paris, salle Rouge,
(M° Maisonblanche, PC Porte d'Italie, Bus 47 et 62)

Le jeudi 23 février 2006
Thème : Les clefs de l'intégration: élitisme et exogamie

Vous pouvez cliquer pour lire ...........................la suite

Le 56ème colloque MAU
6-7 avril 2006
Modéles et Modules en astrologie.
350ème anniversaire de la mort
de Jean-Baptiste Morin (de Villefranche)

Vous pouvez cliquer pour lire ...........................la suite

 

 

Avertissement : Les informations figurant sur le site WEB ou sur le bulletin envoyé par e-mail sont fournies gratuitement.
La Grande Conjonction ne garantit pas l'exactitude de ces informations et ne pourra être tenu pour responsable du contenu des sites présentés ainsi que des dommages directs ou indirects qui pourraient résulter de leur utilisation, notamment d'une perte de données ou d'exploitation. La Grande Conjonction est une marque déposée (c) 1985 - 2004. Tout droit de reproduction réservé.

La Grande Conjonction © 2004 - Tous droits réservés.
Contact :
Jacques Halbronn - 8, rue de la Providence - 75013 PARIS - 01 45 81 54 49