www.GRANDE-CONJONCTION.org

15  Septembre - Octobre 2006


Éditorial

 

Voler des ses propres ailes...

 

Revue
bimestrielle
d'anthropologie
économique



Prochain colloque
MAU


27-28 octobre
2006

QUELLE PRECISION
EN ASTROLOGIE ?

>>cliquez ici pour détails<<


LES SEMINAIRES
DE LA FLAP





SOMMAIRE GENERAL



ESTUDES
NOSTRADAMIENNES


Fonds judaïque



ARCHIVES

Tous nos anciens N°

ARCHIVES DE FILMS

SUR DVD

GALERIE DU MAU
(photographies)



LIVRES

PROMOUVEZ

>> ICI  <<

VOS OUVRAGES

  La ligne de notre revue nous apparaît plus que jamais s'inscrire dans une certaine mouvance écologique de droite.
  L'écologie de droite privilégie, selon nous, les facultés qui sont en nous par rapport aux moyens techniques passant par l'appropriation de notre environnement "naturel". Prenons le cas de nombre d'oiseaux et d'insectes qui volent sans avoir besoin d'un apport externe si ce n'est pour se nourrir. ils n'ont pas besoin de bois, de métal, de pétrole pour voler à la différence des humains qui ne savent pas voler " de leurs propres ailles".
  Même le fait d'écrire à la différence de parler nous contraint à recourir à des matériaux extérieurs et là encore pas seulement pour nous nourrir. Qui dit papier, dit bois et qui dit bois dit éventuellement atteinte à notre environnement forestier sans parler des produits nécessaires pour écrire (la plume, l'encre etc.)

  En comparaison l'expression orale fait bien moins problème.
Mais l'on ne saurait qualifier la musique instrumentale d'expression orale même si nous la captons par l'ouie.

Là encore, la fabrication de cordes, de divers instruments en bois ou en métal, n'est pas nécessaire dans le domaine que nous qualifions de sirénologique (cf notre article dans ce numéro).
  En revanche, notre rapport visuel ou auditif au monde extérieur ne fait pas problème en ce qu'il ne porte pas atteinte aux objets que nous percevons. Si j'observe le ciel, je ne le transforme pas dans sa substance quand bien même par ailleurs je l'appréhenderai à ma façon.
Chaque fois que l'on peut se déplacer sans utiliser de machine, cela est préférable d'autant que cela incite à ne pas s'aliéner par rapport à la machine dont on dépend mais qui dépend aussi de nous du moins dans la mesure où les matériaux qui servent à la fabriquer ou à l'activer peuvent s'épuiser.
Dans un autre article, nous nous insurgeons sur la gestion du sous-sol par les seuls pays qui se sont approprié leur sous-sol. Selon nous, les hommes ne peuvent se disputer que ce qui est à la surface de la terre, non ce qui est en profondeur et qui appartient à un temps bien antérieur à l'apparition de l'Humanité telle que nous la connaissons. Comment peut-on mettre sur le même pied ressources culturelles, humaines et ressources minières?
  Quant à l'écologie de gauche, nous dirons qu'elle a du mal à conférer l'importance que cela mérite aux déterminismes qui génèrent des différences entre les hommes. Il y a là dans la pensée écologique de gauche une contradiction dans la mesure où elle tend à privilégier la machine comme facteur d'égalisation et est réticente face à toute forme d'eugénisme ou de racisme. Elle parle de 'pureté" mais ne la recherche pas dans le domaine socioculturel...

Pour nous, l'écologie est une philosophie essentiellement de droite qui implique de considérer le capital génétique de chaque individu ou groupe d'individus. comme la principale richesse d'un pays bien plus que ses ressources en matières premières. L'écologie est avant tout humaniste mais le mot a été galvaudé par la gauche laquelle raisonne plus dans l'avoir à répartir que dans l'être à recenser; Une fois les éléments les plus dynamiques d'une société mis en avant, c'est toute la société qui en profite, par un processus d'entraînement. La droite privilégie la locomotive et la gauche voudrait que chaque wagon soit équipé de son propre moteur, ce qui ne peut que déboucher sur un certain gâchis. Au lieu de mieux cibler son investissement sur les éléments les plus dynamiques, on le disperse par manque de discernement.
  Paradoxalement, l'approche de gauche contribue à perpétuer les inégalités du fait même que pour elles les inégalités sociales sont déterminantes. A force de prendre celle-ci trop au sérieux, la gauche ne fait que les entériner. En revanche, l'approche de droite qui ne surestime pas l'importance du milieu et de l'éducation par rapport à l'inné et l'héréditaire aura moins de préjugé dans ce sens et ne s'imaginera pas que quelqu'un n'appartenant pas à un milieu privilégié ou protégé est forcément défavorise au niveau de ses potentialités. Au lieu de mettre en place d'ambitieux et chimériques plans pour un avenir indéterminé, ne vaut-il pas mieux prioritairement dresser l'inventaire de ce que nous disposons, parfois sans le savoir? Il s'agit alors moins d'éduquer que d'éveiller.

11. 09.06

Jacques Halbronn

 

 

Ecrivez-moi, en précisant votre adresse e-mail,
si vous ne désirez plus recevoir le magazine.

 

Sponsor du n°15
de la revue :

 

 

DANICEL

 

 

>> CLIQUEZ ICI <<

 

Le livre-manuel
du jeu de tarots divinatoires
en format géant


Prix 12,66 €

164 pages, 15x21 cm

     Rêves et tarots

Les méthodes de tirage 

a- La réponse immédiate 

Disposition des cartes et significations de la réponse immédiate. 

b- Ce qui frappe, ce qui rentre, ce qui sort. Significations. Exemples de tirage

c- La Révolution solaire taromantique.

Disposition des 12 cartes

Tableau des significations. Exemple d'interprétation.

  Les Révélations taromantiques

    Méthode des calculs tarologiques

LA VIE
ASTROLOGIQUE

1 Astrologie et Université

Note : les études qui paraissent dans cette rubrique complètent notre CD-ROM «Guide de la vie astrologique 2006-2007», aux Editions de la Grande Conjonction que l’on peut nous commander à :
webmaster@grande-conjonction.org en contre partie d’un règlement de 12 euros ou télécharger pour 7 euros, à l'ordre de « La Vie Astrologique », (ou par versement sur CCP 18 677 25 S Paris), à faire parvenir à :
Association René Jeannel; 70, Bd Sénard, 92210 St Cloud

LES ETAPES DE L’ASTROLOGIE

1 Essai d’Histoire
d'un savoir dévoyé: l’Astrologie

2 Repèrage morpho-psychologique et cycle stellaro- saturnien

3 André Barbault et la phase disjonctionnelle en astrologie

 

DROIT
DE REPONSE

Des astrologues nous écrivent

1 Gilles Roy nous écrit

2 Observations de Jacky Alaïz

3 Serge Bret-Morel nous écrit

4 Réactions de Roger Héquet

Dans cette rubrique, nous accueillons tous ceux qui souhaitent réagir à nos propos, les commenter d'une façon ou d'une autre.

 ASTROLOGIE

1 L'astrologie, de l'occurrence à la récurrence

2 Les trois écueils de la recherche astrologique

LA TRADITION
ASTROLOGIQUE RESTAUREE

1 Solarité et Lunarité
Radioscopie de la tradition astrologique

PROBLEMES DE SOCIETE


La dialectique sphère Privée / sphère publique

2 Racisme et populations stigmatisables

3 Auto-créativité masculine, procréation féminine

4 La femme face à la modernité

5 Clarifier le débat gauche-droite

 

QUESTION JUIVE


1 Légitimités franco-maghrébine et judéo-palestinienne

2 Réflexions sur le projet sioniste: la référence de 1921


LINGUISTIQUE

 

Anglophonie et francophonie:
la fausse opposition

2 Apport de la sociolinguistique
à la problématique d'intégration sociale

ANTHROPOLOGIE
DE L’ART

1 L'art comme échappatoire et censure

2 La sirénologie

ESTUDES
NOSTRADAMIENNES

14. La prise en compte des lacunes
      du corpus centurique.
 

 

15. Les deux épîtres du mois d'août 1558


16. La Préface à César et la Réforme Grégorienne

 

17. Jean-Maria Colony
      et les contrefaçons Antoine du Rosne. 

 

18. Le libraire Pierre Chevillot, de Paris à Troyes

 

                                                              

57e colloque MAU
27-28 octobre 2006

Thème:
QUELLE PRECISION
EN ASTROLOGIE ?

Maison des Associations du 13e arrondissement
11, rue Caillaux 75013 Paris

Vous pouvez cliquer pour lire
Le programme

 

 
Web www.grande-conjonction.org

Site optimisé NETSCAPE et FIREFOX - 800x600

Avertissement : Les informations figurant sur le site WEB ou sur le bulletin envoyé par e-mail sont fournies gratuitement.
La Grande Conjonction ne garantit pas l'exactitude de ces informations et ne pourra être tenu pour responsable du contenu des sites présentés ainsi que des dommages directs ou indirects qui pourraient résulter de leur utilisation, notamment d'une perte de données ou d'exploitation. La Grande Conjonction est une marque déposée (c) 1985 - 2004. Tout droit de reproduction réservé.

La Grande Conjonction © 2004 - Tous droits réservés.
Contact :
Jacques Halbronn - 8, rue de la Providence - 75013 PARIS - 01 45 81 54 49