www.GRANDE-CONJONCTION.org

16  Novembre - Décembre 2006


Éditorial

 

L'imposture de la lecture

 

Revue
bimestrielle
d'anthropologie
économique

PLATE-FORME


Colloque
MAU


27-28 octobre
2006

QUELLE PRECISION
EN ASTROLOGIE ?

Compte-rendu
au 30 octobre 2006


LES SEMINAIRES
DE LA FLAP



SOMMAIRE GENERAL


ESTUDES
NOSTRADAMIENNES


Fonds judaïque


ARCHIVES

Tous nos anciens N°

ARCHIVES DE FILMS

SUR DVD

GALERIE DU MAU
(photographies)


LIVRES

PROMOUVEZ

>> ICI  <<

VOS OUVRAGES

   

Rien ne nous est plus insupportable, nous semble-t-il, que d'entendre quelqu'un lire un texte ou déchiffrer une partition, tant l'acte de lire est source de confusion quant à notre perception d'autrui et à la limite, nous dirons que la lecture dont le corollaire est l'écriture, serait bel et bien une invention du diable. Au fond, il faudrait se demander si l’analphabétisme n’est pas parfois une bénédiction… [1]

         Prenons quelqu'un qui n'a rien à dire, dépourvu de toute imagination, qui ne saurait aligner quelques mots dans une conversation et qui, par le miracle de la lecture, se voit changer en orateur! Et cela tout simplement parce qu'il aura appris à lire ce que d'autres auront écrit pour lui.

         Que l'on songe à tous ces parents transformés par le miracle de la lecture en merveilleux conteurs aux yeux de leurs enfants!
         On peut même aller jusqu'à envisager un lecteur ne comprenant pas un mot de ce qu'il lit à voix haute, pourvu qu'il ait maîtrisé un certain code phonétique...
On peut aussi avoir une machine sachant lire puisque lire, c'est peu ou prou se transformer en machine.

         Reconnaissons-le, sans ambages, la lecture est un outil d'une efficacité redoutable au service des revendications d'égalité. Sans l'invention de l'écriture/lecture, nos sociétés n'offriraient certainement pas leur physionomie actuelle. De même, l’habit est une machine qui masque les différences et fausse donc la perception des inégalités, confondant les forts et les faibles. L’habit ne fait pas le moine.
Enlevez l'écriture et cette belle illusion d'égalité implose. Le problème, c'est que tout cela entretient bien des illusions et à terme des rancœurs.

         L'acte d'écrire et de lire est en fait, au départ, réservé aux esclaves au nom d'une certaine forme de taylorisation avant la lettre. Celui qui lit s'asservit et devient machine. C'est un magnétophone humain, organique.

         Que l’on songe que dans un orchestre, chaque instrumentiste n’a sur sa partition que les notes qu’il doit jouer et qu’il ne sait rien de ce qui se joue en même temps que lui ou quand il doit laisser d’autres jouer. Seul le chef d’orchestre dispose d’une vision d’ensemble et confère à l’ensemble une unité de façade. On est loin de la sécrétion du compositeur qui s’exprime avec ses tripes. Mais surtout, pour l’observateur non averti, l’on pourrait croire que l’orchestre est un espace d’improvisation collective, à la façon d’un salon « où l’on cause » alors qu’en réalité tout est préétabli, il y a là une énorme imposture !. Nous préconisons une commedia dell arte musicale..............

   [1] C’est ainsi qu’en Israël, nombreux sont ceux qui ne lisent pas spontanément ce qui est écrit en hébreu et qui, de ce fait, sont relativement libres par rapport à la chose écrite.

 .........................................................lisez la suite 

Jacques Halbronn   11. 09.06


Ecrivez-moi, en précisant votre adresse e-mail,
si vous ne désirez plus recevoir le magazine.

 

Sponsor du n°16
de la revue :

 

 

DANICEL

 

 

>> CLIQUEZ ICI <<

 

 

SOYEZ LE SPONSOR
DU PROCHAIN NUMERO

Le livre-manuel
Prix 12€
164 pages, 15x21 cm

I+II+III arcanes

L'ensemble livre+jeu de 24 tarots divinatoires

format géant 10x20cm
Pour vous :
Prix 35€

ASTROLOGIE

1. Suspension et retour du pouvoir cosmique.
2. La demande d'astrologie.
3. La planète Saturne et la redénomination   d'Uranus en Pluton.
4. Mise en cause de la stratégie astropsychologique.
5. Unité et dispersion du pouvoir politique au regard du cycle saturno-stellaire.
6. Prophéties pour le XXIe siècle et les suivants

LA VIE ASTROLOGIQUE
Les astrologues nous écrivent…
La Science du Zodiaque
par Jacqueline Bony-Belluc
Naissance de TV Urania
Compte-rendu Colloque MAU 27-28 octobre 2006

MUSIQUE

1. Vers une nouvelle conception de la performance musicale.

2. Sur les différences d'acuité musicale

SOCIETE

1. Problèmes d'intégration et écologie de droite

2.  La Femme et l'Avenir

3. La confusion du privé et du public

4. L'homme et la femme : des temporalités opposées.

5. Ménopause et carence du décodage féminin

 LINGUISTIQUE

1. Le français du futur : mise en place du Novel

2. Sémantique et calquologie : l'emprunt-calque.

ANTHROPOLOGIE


1. Portrait du génie, de l'homme "plein".

2. Darwinisme et différenciation sociale.

3. L'humanité et ses conquêtes: les risques d'aliénation - vers une révolution copernicienne.

 

 

JUDAISME


1. De la volonté tiers-mondiste de mettre l'Occident en échec

2. Le Nouveau Shabbat et l'interdit de la lecture.

3. Religion et Technique: l'homme crucifié.

4. Monothéisme et quête d'unanimité.

NOSTRADAMUS

19. Nouvelles propositions sur l’historique                                des éditions centuriques

20. Nouvelles recherches sur le Recueil
      de PrésagesProsaïques

21. A propos de l'échéance nostradamique
                      de la fin du XVIIIe siècle.

22. Un nouveau point sur les éditions
      Benoist Rigaud 1568
                       

23. A la recherche des premiers intitulés
      des éditions centuriques
   

EPISTÉMOLOGIE


1. La dialectique appliquée à l'Histoire des textes et des langues.

2. Vers un nouveau modèle de la genèse de la tradition astrologique

 

 
Web www.grande-conjonction.org

Site optimisé NETSCAPE et FIREFOX - 800x600

Avertissement : Les informations figurant sur le site WEB ou sur le bulletin envoyé par e-mail sont fournies gratuitement.
La Grande Conjonction ne garantit pas l'exactitude de ces informations et ne pourra être tenu pour responsable du contenu des sites présentés ainsi que des dommages directs ou indirects qui pourraient résulter de leur utilisation, notamment d'une perte de données ou d'exploitation. La Grande Conjonction est une marque déposée (c) 1985 - 2004. Tout droit de reproduction réservé.

La Grande Conjonction © 2004 - Tous droits réservés.
Contact :
Jacques Halbronn - 8, rue de la Providence - 75013 PARIS - 01 45 81 54 49