www.GRANDE-CONJONCTION.org

3 de janvier 2005




Editorial

Le monde au prisme de l'ésotérisme,
l'ésotérisme au prisme du monde.

Le colloque MAU
L'Astrologie et le Monde

a eu lieu du 11 au 14 nov. 2004

 

Le prochain Colloque national aura lieu en novembre 2005.

 

 

 

 

SOMMAIRE GENERAL

MAGAZINE N°1

ARTICLES PUBLIES DANS LE
N°1 DU MAGAZINE

MAGAZINE N° 2

ARTICLES PUBLIES DANS LE N°2 DU MAGAZINE

ARCHIVES DE FILMS EN DVD

GALERIE DU MAU
(photographies)

 


Le rendez-vous de Pâques

26-28 mars 2005

 

Un séminaire de réflexion
à 3 pôles

Notre magazine se veut entre autres celui de la Vie Astrologique, formule que nous avons introduite en 1984 lors de la parution du Guide de la Vie Astrologique (GVA), aux éditions de la Grande Conjonction, en coopération avec les Editions de la Maisnie-Guy Trédaniel et qui s'est depuis imposée.
A ce titre, nous mettrons à la disposition de nos lecteurs des enquêtes, des bilans sur la sociabilité des astrologues.

C'est ainsi que dans le présent numéro nous fournissons une recension aussi complète que possible - et qui pourra être améliorée par la suite - des principales rencontres d'astrologues depuis 1996, c'est à dire en gros depuis la sortie, en 1997, de notre Guide Astrologique, aux éditions Olivier Laurens, lequel avait succédé au GVA susnommé.
Par ailleurs, nous allons élargir, chaque mois, la documenta-tion photographique voire cinématographique, car nous pensons qu'il est souhaitable que les astrologues se connaissent entre eux, de vue, c'est plus vivant et jusqu'à présent ce créneau visuel voire audiovisuel a été très peu exploité tant en France qu'à l'étranger.

Par ailleurs, nous publierons des DVD dans la ligne de celui qui a déjà connu une certaine diffusion en 2004 intitulé

La Saga du MAU (1974-1994)

et qui était d'abord paru dès 1995 en cassette vidéo.

Un deuxième DVD sera proposé en 2005 couvrant la période 1995-2000, puis un troisième couvrant la période 2004-2005 et ainsi de suite. Ces DVDs ne sont bien sûr que des résumés d'archives filmiques beaucoup plus amples, sans parler de nos documents audio qui, tôt ou tard, feront l'objet de CD-ROMs et qui remontent jusqu'en juin 1975, date de la fondation du MAU, soit sur près de trente ans.

Le M du MAU vaut pour mouvement mais aussi pour mémoire de l'astrologie.

Jacques Halbronn

 


Sponsor :


>> CLIQUEZ ICI <<
www.danicel.com


Pourquoi les hommes
n'aiment pas l'astrologie

Par Jacques Halbronn

Quand on demande à une femme astrologue pourquoi il y a si peu d’hommes dans les cours d’astrologie, la réponse qui sort le plus souvent est assez flatteuse pour les femmes. Question piège d’ailleurs car elle renvoie à des clichés complaisants concernant le masculin et le féminin :
les hommes seraient moins ouverts à certaines questions ou plus rationnels....


Vous pouvez cliquer dessus pour lire ........la suite


La durée de l'année astrologique (hb)

Par Jacques Halbronn

A la suite d’une réunion consacrée aux Prévisions mondiales pour 2005, organisée le 15 décembre 2004, dans le cadre du CEARES de Robert Morin, à la Librairie Astres, dont la principale intervenante était Françoise Ronat; par ailleurs, nous avons jugé bon de développer quelques réflexions inspirées par le forum en ligne « Astrochronobiologie » de Roger Héquet qui commente l’actualité politique au jour le jour.

Vous pouvez cliquer dessus pour lire............la suite


Gauquelin et les statistiques en astrologie

Par Jacques Halbronn

Longtemps, nous avons tenté de “sauver” les résultats statistiques de Michel Gauquelin (cf postface à M. Gauquelin, Les Personnalités planétaires, Paris, Ed. La Grande Conjonction, 1992, notre débat avec Geoffrey Dean, sur Encyclopaedia Hermetica en ligne, site ramkat.free.fr, rubrique astrologica, “La pensée astrologique” in Histoire de l’Astrologie de
S. Hutin et J. Halbronn, Paris, Artefact, 1986) ...

.........................................................la suite


L'astrologie : du côté du Temps ou de l'Espace?

Par Jacques Halbronn

Une ville comme Paris n’est pas par hasard traversée par un fleuve (Seine), pas plus que Toulouse (Garonne), Londres (Tamise) ou Vienne (Danube) ou des centaines d’autres villes proches d’un fleuve ou d’une mer. Cela tient bien sûr à la prise de conscience de ce que l’Eau ouvre des horizons dès lors que l’on sait naviguer, donc permet une expansion, une extension de notre espace, en le démultipliant. A cette fluvialité, nous opposerons dialectiquement une astralité en tant que vecteur d’amplification du Temps.


.......................................................la suite


Le débat :

Roger Héquet face à Jacques Halbronn
(suite)


J’ai lu vos textes avec beaucoup d’intérêt. J’aimerais en relever quelques points aujourd’hui n’ayant pas eu les moyens de le faire plus tôt.

.........................................................la suite


Astrologie active, astrologie passive


Par Jacques Halbronn

Dans le débat autour de l’astrologie tel qu’il s’instaure notamment avec les “anti-astrologues” et plus généralement devant les médias, les astrologues utilisent souvent des arguments bien spécieux et qu’il conviendrait d’évacuer ou en tout cas de situer autrement. On pense notamment à la tentation de vouloir fonder l’astrologie sur les phénomènes soli-lunaires.

...................................................................la suite

Unicité ou multiplicité
de l'astrologie

Par Jacques Halbronn

Quand on interroge les astrologues sur certaines questions, ils sont intarissables et répondent d’ailleurs à peu près la même chose, mais sur d’autres questions, ils deviennent hésitants comme si on ne leur avait rien appris, dans les cours ou dans les livres sur ce sujet, comme si c’était la première fois qu’ils avaient à réfléchir à ce sujet et chacun semble avoir à improviser . Tout cela est fort révélateur.

...........................................................la suite


Les astrologues ont perdu leur temps.....

Par Jacques Halbronn

Lors de notre réunion post Colloque à Toulouse pendant les fêtes de fin d’année, Patrice Guinard a eu une fois de plus l’occasion d’expliciter sa démarche par rapport à l’astrologie. Ce qui est en jeu c’est, nous semble-t-il le problème de l’Espace-Temps. Il y aurait une astrologie de l’Espace et une astrologie du Temps. Mais ces deux écoles ont-elles la même légitimité?

...........................................................la suite

Recension des rencontres entre astrologues
(1997-2005)

Par Jacques Halbronn

Il nous a semblé utile de recenser les principales rencontres d’astrologues organisées depuis 1997 en France ou àvec la participation d’associations françaises. Il y a eu au cours de ces dernières années une véritable motivation à regrouper un maximum d’astrologues en un même temps et en un même espace. On ne portera pas ici de jugement sur l’intérêt et la portée de telles entreprises auxquelles nous avons contribué en 2000 et 2004. Pour la petite histoire, on notera que le rassemblement organisé par le MAU à la fin de l’année 2004 aura été le plus important numériquement, non point au regard de ce qu’on appelle le public mais quant à ceux qui étaient appelés à intervenir ou qui étaient en mesure de le faire de par leur activité de chercheur ou de praticien......

...............................................................la suite

 

 

 

GALERIE DU MAU


cliquez pour voir les photos
du Colloque 2004

 

"L'Astrologie et le Monde"

 

 

 

Avertissement : Les informations figurant sur le site WEB ou sur le bulletin envoyé par e-mail sont fournies gratuitement.
La Grande Conjonction ne garantit pas l'exactitude de ces informations et ne pourra être tenu pour responsable du contenu des sites présentés ainsi que des dommages directs ou indirects qui pourraient résulter de leur utilisation, notamment d'une perte de données ou d'exploitation. La Grande Conjonction est une marque déposée (c) 1985 - 2004. Tout droit de reproduction réservé.

La Grande Conjonction © 2004 - Tous droits réservés.
Contact :
Jacques Halbronn - 8, rue de la Providence - 75013 PARIS - 01 45 81 54 49