www.GRANDE-CONJONCTION.org

8   juin - juillet 2005


Editorial

 

IL y a 30 ans,

dans le XVIIe arrondissement de Paris...

Le monde au prisme de l'ésotérisme,
l'ésotérisme au prisme du monde.

























LES SEMINAIRES
DE LA FLAP

A partir de septembre 2005











Le colloque MAU
L'Astrologie et le Monde

a eu lieu du 11 au 14 nov. 2004

 

Le prochain
Colloque national
le 55ème,

ASTROLOGIE. CONDITIONS D'EXISTENCE

aura lieu :


7-8 octobre 2005

 





SOMMAIRE GENERAL

MAGAZINE N° 1

ARTICLES PUBLIES DANS LE N°1 DU MAGAZINE

MAGAZINE N° 2

ARTICLES PUBLIES DANS LE N°2 DU MAGAZINE

MAGAZINE N° 3

ARTICLES PUBLIES DANS LE N°3 DU MAGAZINE

MAGAZINE N° 4

MAGAZINE N° 5
MAGAZINE N° 6
MAGAZINE N° 7

ARCHIVES DE FILMS SUR DVD

GALERIE DU MAU
(photographies)





 

en 2005 le
MAU
fête

le 30ème
anniversaire
de sa fondation

Visitez la

Galerie MAU mars 2005

avec les photos du
Rendez-vous
de Pâques

22-26 mars 2005

 

 



En Juin 1975, il y a donc trente ans exactement, nous fondions l'association MAU, le sigle signifiant à l'époque Mouvement Astrologique Universitaire et qui s'accompagna très vite d'une Faculté Libre d'Astrologie de Paris (FLAP), ce qui donne une certaine idée de la tendance et de l'image que nous incarnions.
Trente ans plus tard, l'association existe toujours et elle a été en quelque sorte plébiscitée, en novembre dernier, quand se sont réunis à Paris, à notre instigation, un grand nombre de responsables de groupes astrologiques et de chercheurs qui n'étaient pas là pour faire un numéro, ni pour se perfectionner mais avant tout pour témoigner d'une certaine capacité à se mobiliser. Car le M de MAU, c'est aussi celui de Mobilisation. En ce sens, nous avons eu notre référendum en ces journées de novembre 2004 qui ont accueilli l'élite du milieu astrologique. La présence de tous ces astrologues était, selon nous, l'expression d'une volonté de ressaisissement et l'espoir que le MAU permettrait un certain sursaut des énergies. C'est pourquoi, nous pensons pouvoir affirmer en ce trentième anniversaire de l'association que nous avons fondée, que le MAU est aujourd'hui, porteur d'une attente collective et qu'il peut prétendre à une certaine représentativité, le congrès de novembre 2004, lui ayant conféré une nouvelle légitimité et l'ayant, en quelque sorte, reconduit dans son leadership. Ce congres, filmé dans son intégralité, ne comportait en effet aucun enjeu commercial, ne proposait aucun avantage financier aux participants, ne leur promettait aucune publicité; point donc là d'ambiguïté!
IL s'agissait avant tout d'être présent, de participer à une assemblée, réunie à la demande du MAU. Nous souhaitons être à la hauteur du mandat qui nous a été ainsi confié, qui l'a été à une association dont le bilan des activités depuis trente ans, est incomparable et qui propose au milieu astrologique un projet original, mobilisateur, à savoir un consensus autour du Modèle Astrologique Unitaire.
Cette dimension universitaire qui a marqué le MAU à ses origines, nous ne la renions pas, en effet. Il s'agit bien, encore et toujours, comme il y a 30 ans, de renouer le dialogue avec l'Université, de demander aux astrologues de se plier à certaines contraintes universitaires. C'est vrai, c'est beaucoup demandé mais nous ne pouvons pas continuer à dériver comme on le fait depuis une quinzaine d'années dans une politique de l'autruche et en même temps être surpris du déclin de l'astrologie chez les éditeurs, à la mise sur le marché d'un nouveau "Que Sais je?", paru en 2005, hostile à l'astrologie, fait par des astronomes, alors que celui de 1989 lui était largement favorable. La situation s'est donc dégradée en dépit ou à cause de certaines entreprises un peu ronflantes. Il ne s'agit plus désormais de nous réunir pour manifester un soutien moral au MAU et à sa direction mais bien pour travailler ensemble à l'élaboration de nouveaux outils.

Pour la petite histoire, sachez que la première réunion fondatrice du MAU s'est déroulée dans le XVIIe arrondissement, au 11 bis, rue Jean-Baptiste Dumas, à deux pas de la demeure d'André Barbault, rue Emile Allez, près de la Porte Champerret, à l'époque. C'est également dans le XVIIe arrondissement que s'était tenu, quelques mois plus tôt, à l'Hôtel Méridien de la Porte Maillot, le congrès de l'ISAR en septembre 1974, qui fut le tremplin qui conduisit au lancement du MAU. D'ailleurs, des réunions du Board de l'ISAR (International Society for Astrological Research), sous la présidence de Julienne Mullette Sturm, dont Jacques Halbronn fut le Secrétaire Général, après avoir été le Vice-président du CIA (Centre International d'Astrologie), fonction qu'occupa André Barbault jusqu'à la fin des années Soixante, eurent lieu rue Jean-Baptiste Dumas, pendant le congrès.
Toute cette période qui conduisit au grand colloque de décembre 1975 et à la fondation de la Faculté Libre d'Astrologie de Paris (FLAP), à la rentrée, fut marquée par le passage en phase 5 de la Grande Conjonction Saturne-Aldébaran (cf les études dans ce numéro). En 1977, pour célébrer les 30 ans de Jacques Halbronn, une soirée se tint rue Jean-Baptiste Dumas avec la participation d'Yves Lenoble. On trouvera de nombreux documents d'archives dans le DVD,
"la Saga du MAU (1975 -1995)"
que vous pouvez nous commander.
En ce mois de juin 2005, nos pensées vont vers cette rue Jean-Baptiste Dumas, pas très loin de la place de l'Etoile.

Jacques Halbronn

 


Sponsor :


>> CLIQUEZ ICI <<
www.danicel.com


Le 55e Colloque MAU
Vendredi et samedi 7-8 octobre 2005
,
Maison des Associations
11, rue Caillaux 75013 Paris

Personnes attendues:
Hubert Brun, Claude Jarry des Loges, Barbara La Motte Saint Pierre, Clara d’Amore, Jean-Marc Tokatlian, Roger Héquet, Jacques Halbronn, Jean-Claude Durand, Jacky Alaïz, Nocam, Didier Massoulle, Valérie d’Armandy, Christine Maurelle, Geneviéve Morgan, Roger-Benoit Jourlin, Jacqueline Bony-Belluc, Ariane d’Athis, Jean-Louis Coudret, Véronique Lepage, Ghislaine Jeanson, Tristan Lahary, Fernanda Nosenzo- Spagnolo (Milan), Daniel Cobbi, etc


Vous pouvez cliquer pour lire ...........................la suite
dans une nouvelle fenêtre que vous allez fermer ensuite.


L’astrologie et la conflictualité

Par Jacques Halbronn


Certains avancent que le monde n’obéit pas à un seul et même modèle en raison même de la diversité de ses structures, de ses idéologies. Dès qu’il y a conflit, ils y voient un encouragement à dresser le thème des antagonistes. André Barbault a voulu, avec l’indice cyclique, dépasser cette façon de voir en mettant l’accent sur des phases de guerre et de paix, tous pays confondus



Vous pouvez cliquer dessus pour lire................la suite
dans une nouvelle fenêtre que vous allez fermer ensuite.

L’Astrologie
et le processus
d’instrumentalisation

Par Jacques Halbronn

Ce qui a fait l’intérêt des astres tenait à leur mouvement. Cela vaut aussi pour les vents porteurs d’une dynamique tout comme pour les cours d’eau, d’où les diverses sortes de moulins. L’on pourrait en dire autant pour certains animaux dont on pouvait domestiquer la force, comme les chevaux: on décrit encore de nos jours la puissance d’un véhicule en chevaux.
.........................................................la suite


Astrologie et Progrès
Progrès de l’astrologie

Par Jacques Halbronn

L’astrologie ne doit pas prendre nécessairement exemple sur d’autres champs de connaissance et contrairement à ce que déclare dans nos colonnes Serge Bret-Morel elle a peut-être plus à apporter qu’à recevoir. En tout cas, il ne faudrait pas qu’elles se trompât d’exemple à suivre.



.......................................................la suite

LE PROCHAIN GUIDE
Guide des astrologues
et de l'astrologie (GAA)

Notre projet est d’être aussi exhaustif que possible. Il n’est donc pas question d’exclure une structure ou une personnalité importante ou qui a été marquante, même décédée, dans certains cas, sous un prétexte quelconque, quand bien même d’ailleurs la dite structure ou la dite personnalité ne souhaiteraient pas y figurer. C’est ce qui fait la différence entre un Colloque et un Guide : on ne peut pas forcer quelqu’un à venir à un colloque.......

...............................................................la suite

La pensée astrologique
et la science historique

Par Jacques Halbronn

Certains s’imaginent que ce qui arrive devait nécessairement arriver et pour eux la science historique a pour tâche de comprendre pourquoi les choses sont ce qu’elles sont. Il nous faut corriger une image aussi simpliste qui limite sensiblement la vocation de l’astrologie à intervenir dans la conduite des affaires humaines.




...................................................................la suite

La phase actuelle de semi-carré
Saturne-Aldébaran

Par Jacques Halbronn

Nous sommes sortis de la phase Zéro (cf notre étude sur le symbolisme des maisons dans le présent numéro) et nous abordons une phase favorable aux leaders. Ce n’est pas par le thème natal que l’on sait qui est un chef. Notre définition astrologique du chef sera simple, c’est celui qui s'élève au dessus des autres en phase Cinq et qui rentre dans le rang en phase Zéro/  

             

...........................................................la suite

Le Modèle astrologique
Unitaire (M.A.U)


Par Jacques Halbronn
 

Le MAU ne vient pas au devant des astrologues, les mains vides. Il ne pense pas que l’astrologie puisse encore longtemps faire l’économie d’une réforme des mentalités et des représentations et surtout des modèles chez ceux qui s’y consacrent, à un titre ou à un autre.           



...........................................................la suite

Le XXIe siècle
et la sagesse astrologique

Par Jacques Halbronn
 


Le XXIe siècle verra-t-il une certaine astrologie retrouver une place centrale dans l’organisation des sociétés? Nous le pensons, à condition bien entendu que par astrologie on entende le modèle astrologique unitaire, c’est à dire une astrologie sans thème astral et sans planètes transsaturniennes que nous appelons la “nouvelle astrologie”
(cf autres textes dans ce numéro)


...........................................................la suite

Les femmes
et la difficulté d’anticiper


- avec une réplique
de Claire de Lys -

Par Jacques Halbronn
 


La femme est une des clefs de l’astrologie. Si l’on ne comprend pas le psychisme féminin, l’on risque fort de ne pas comprendre comment l’astrologie actuelle survit pour un certain public et à la fois se marginalise aux yeux de l’élite. L’astrologie fascine les femmes et est rejetée par les hommes, pour commenter le titre de la thèse d’Elizabeth Teissier.          



...........................................................la suite

Pour une relecture
de la signification
des maisons astrologiques

  Par Jacques Halbronn


 
Les maisons astrologiques nous sont apparues comme un précieux outil prévisionnel à condition de ne pas situer leur signification dans le thème natal, comme on le fait habituellement.

 

           


...........................................................la suite

Remythologiser
le discours astrologique

  Par Jacques Halbronn


 
Lors d’un entretien avec Christine Maurelle et Claude Rubel, à la sortie de l’activité dominicale de Didier Geslain, à la Librairie Astres, en mai 2005, nous sommes parvenu à la conclusion selon laquelle parler des dieux ne signifiait pas nécessairement se référer aux planètes.

           
...........................................................la suite

Les débats
de Grande Conjonction


suite
du débat
Héquet - Halbronn

et débat

Serge Bret-Morel - J.Halbronn

  Par Jacques Halbronn

Roger Héquet (ACB) réagit à nos textes, bien entendu ses propos sur telle ou telle association ou personne, n’engagent que lui mais peuvent tout à fait justifier de la part des intéressés un droit de réponse dans la colonnes de Grande Conjonction.


...........................................................la suite

Les temporalités
non astrologiques


  Par Jacques Halbronn


L’astrologie en tant que réalité sous-jacente n’a pas le monopole de marqueur du temps et cela conduit à des interférences, c’est à dire à des initiatives humaines conduites à contretemps. L’astrologie n’a donc pas à légitimer les actions qui sont déclenchées par d’autres temporalités, d’autres chronicités.

...........................................................la suite

Le salutaire découplage
signifiants - signifiés
en astrologie

  Par Jacques Halbronn

Vient de paraître chez Dervy Déterminisme astral et liberté humaine. Les aspects astrologiques, de Roger-Benoît Jourlin. Nous avons à plusieurs reprises rencontré l’auteur, âgé de 74 ans, proche de la FDAF, par son association Astrocom, depuis la parution de son dernier livre, ...

...........................................................la suite


Astrologie zodiacale
et astrologie cyclique


  Par Jacques Halbronn

Celui qui observe la tradition astrologie avec un minimum d’intelligence ne peut s’empêcher de percevoir d’étranges cohabitations. Le problème de l’astrologie n’est pas tant qu’il existe plusieurs écoles mais que l’on trouve au sein d’une même astrologie des positions contradictoires voire incompatibles.


...........................................................la suite

La victoire  du non
du 29 mai

les points de vue
de Jacques Halbronn et
de Claire Henrion

  Par Jacques Halbronn

Au lendemain du référendum historique du 29 mai 2005, il  nous est paru utile d’interroger le moteur de recherche Google pour savoir ce que nous avions écrit en rapport avec la crise actuelle de l’Europe.

...........................................................la suite

Les bonnes feuilles de GC

La Révolution Française et 
l’Astro-chronobiologie (ACB)


Roger Héquet
nous transmet un chapitre de son prochain livre,
le Traité d’Astro-chronobiologie,  à paraître.
Jacques Halbronn  y va d’un bref commentaire in fine.


...........................................................la suite

 

 

Avertissement : Les informations figurant sur le site WEB ou sur le bulletin envoyé par e-mail sont fournies gratuitement.
La Grande Conjonction ne garantit pas l'exactitude de ces informations et ne pourra être tenu pour responsable du contenu des sites présentés ainsi que des dommages directs ou indirects qui pourraient résulter de leur utilisation, notamment d'une perte de données ou d'exploitation. La Grande Conjonction est une marque déposée (c) 1985 - 2004. Tout droit de reproduction réservé.

La Grande Conjonction © 2004 - Tous droits réservés.
Contact :
Jacques Halbronn - 8, rue de la Providence - 75013 PARIS - 01 45 81 54 49