www.GRANDE-CONJONCTION.org


2
7  JANVIER-MARS 2009


Éditorial

 

Le facteur Temps en sciences humaines


Revue
trimestrielle
d'anthropochronologie
et de psychosociologie stomatique

Les sciences humaines au prisme du Temps

PLATE-FORME DE LA STOMATIQUE

Rubriques sous la
direction de
Jacques Halbronn

ENCYCLOPAEDIA
ASTROLOGICA
le guide des astrologues égarés

ESTUDES
NOSTRADAMIENNES

 



BIBLIOTHECA ASTROLOGICA


FONDS JUDAÏQUE


ARCHIVES
(anciens numéros)

SOMMAIRE GENERAL


GALERIE DU MAU

Les   PHOTOS

 


LIVRES

PROMOUVEZ

ICI 

VOS OUVRAGES

LIENS
INTERESSANTS

 

 
La "Nouvelle Histoire" ambitionnait de situer l'Histoire au sein d'un ensemble de disciplines et le terme d'anthropochronologie fut parfois proposé que nous reprenons désormais pour notre revue, avec pour sigle ACL.
Notre propos sera notamment de mettre en évidence, plus encore que par le passé, le rôle stratégique du facteur Temps dans le domaine des sciences humaines, qu'il s'agisse de parler de stades, de phases, de cycles, d'ères, des quinquenats, de seuils, de causalité, de procréation.... Le temps c'est aussi un décalage, une attente car il y a toujours au moins deux temps, un premier et un deuxiéme, un début et une fin ou un recommencement. C'est ainsi qu'il nous semble intéressant de distinguer l'homme de la femme de par leur rapport à la chaine du Temps.
Un autre distinguo qui nous parait déterminant est celui qui concerne les horloges physiques et les horloges virtuelles. Ainsi, compter le temps à partir d'une horloge construite par l'Homme n'est pas la même chose que de recourir à une horloge cosmique, comme la pleine lune, la dite horloge étant ancrée dans le paysage humain depuis des millénaires. Le temps intellecuel, comme la fixation de la date d'une élection n'est pas de même teneur que le temps se référant à un signifiant "objectif", n'exigeant pas une initiation personnelle préalable. L'enfant reconnait la lune avant de savoir "lire" l'heure.
Seul le temps articulé sur des phénoménes physiques récurrents - et non sur des abstractions mathématiques - peut être à la longue intégré génétiquement. L'autre temps exige une transmission culturelle et n'a pas la même emprise. Au demeurant le second Temps a pour matrice le premier. .
.Cette dualité entre Nature et Culture est incontournable si ce n'est que le Temps "naturel" n'est pas pour autant un temps dicté par la Nature mais branché sur la Nature de façon sélective car il y aurait embarras du choix. Bien au contraire, il semble bien que nous ayons à capter les marqueurs de temps, à les reconnaitre entre cent autres configurations non reconnues. Autement dit, ce qui retiendra en priorité notre attention, c'est l'interface entre Nature et Culture, l'instrimentalisation de la Nature par la Culture. Il faut donner du temps au temps. C'est ainsi que l'on distinguera les religions qui sont accessibles à tous au prix d'une initiation et celles (Christianisme, Islam) qui font prioritairement appel à une filiation séculaire, génétique, qui en est le fondement.(Judaïsme)
En ce sens, notre rapport au Temps est largement subconscient quand il se référe à des phénoménes phsyiques, quand il se fonde sur une anatomie. On touche là à un débat central qui est celui de la possibilité de dépasser les anciennes structures psychiques, liées à un déterminisme génétique en leur substituant des références culturelles et abstraites, qui ne sont accessibles que par le biais de l'éducation et de l'intégration dans un milieu donné.

JHB
09. 04. 09

Jacques Halbronn

Si vous ne désirez plus recevoir le magazine,
é
crivez-moi, en précisant votre adresse e-mail

 

 

SOYEZ LE SPONSOR
DU PROCHAIN NUMERO

AVEC VOTRE PUBLICITE

 

ENVOYEZ
VOS PROPRES
ARTICLES

 


TeleProvidence.com


le guide vidéo de la vie astrologique

la télévision des astrologues

PARTICIPEZ
AUX DEBATS
AVEC VOS
COMMENTAIRES


POSEZ VOS
QUESTIONS


ENCYCLOPAEDIA ASTROLOGICA
le guide des astrologues égarés

--------------Les femmes et l'astrologie--------------

Les cinq écueils de l'approche féminine de l'astrologie 

La culture générale, un impératif pour les femmes astrologues

La culpabilité féminine et l'astrologie

-----------------Astrologie et Cyclicité-------------------

Astrologie soli-lunaire et Astrologie planétaro-stellaire 

La dernière rétrogradation de Saturne vers Régulus

Passage annoncé d'une crise conjonctionnelle à une crise disjonctionnelle.

Pour le respect d'une vraie cyclicité/centralité en astrologie 

Pour une réforme des fondements de la cyclicité astrologique.

Les astrologues et la mentalité anticyclique 

Retour sur la découverte du cycle Saturne-Quatre Etoiles 

La notion d'alignement en astrologie: l'axe conjonction/opposition 

De la fixité cyclique en astrologie "natale" 

Le choix des chefs dans le cycle saturnien 4 étoiles. 

Le passage de la conjonction à la disjonction en Astrologie 4 Etoiles (A ****)

L'astrologie et l'alternance des régimes politiques. 

La conjonction sabbatique

-----------------Zodiacologie----------------------------------

La démesure des mesures astrologiques

Pour une réforme du symbolisme zodiacal 

Le signe ascendant en question 

Les maisons astrologiques et les âges de la vie

Deux zodiaques pour deux catégories de planètes 

Le renouveau symbolique de l'astrologie par le Tarot 

Le passage du zodiaque tropical au zodiaque sidéral 

Retour sur la question de la prévision précessionnelle

L'incontournable précession des équinoxes

Les alphabets divinatoires

----------------Thématologie---------------------------------

L'astrologie et le qui/que suis-je ? 

Les leçons à tirer de la pratique des orbes en astrologie 

Thème horaire ou thème natal? 

L'inutilité des aspects du thème natal en astrologie non prévisionnelle 

Le retour de Saturne à la position natale en question

L'obsession des dates chez les adeptes du thème astral

Nouvelles perspectives pour l'interprétation du thème astral 

L'astrologie et l'enclavement/désenclavement du Moi .

-----------------la Prévision astrologique------------------

Astrologie ordinaire (AO) face à astrologie extraordinaire (AEO) 

Astronormalité et extraordinarité 

 Le principe du Solve-Coagula dans la direction des affaires astrologiques 

Mauvaises définitions et bonnes prévisions en Astrologie. 

Une prévision astrologique en deux temps 

L'astrologie : le (pré)voir plutôt que le (pré)dire.

Les astrologues et la Crise

L'astrologie entre le prévoir et le revoir

Pour un formalisme (Gestalt) de la prévision astrologique 

 -----------------Anthropochronologie--------------------

Vers une contre-attaque de l'astrologie sur le terrain des pseudo-calendriers politiques.

L'Anthropochronologie : les sciences humaines au prisme du Temps.

L'Astrologie et l'anthropologie du religieux 

Astrologie et Anthropochronologie (ACL) : le projet d’une nouvelle association.

Astrologues et voyants: une différence de culture 


---- Passé, présent et  avenir  de l'Astrologie ------

La Cité astrologique à venir

Qu'est ce que l'Histoire de l'Astrologie?

Pour une nouvelle idée de l' Histoire de l'Astrologie

L'astrologie : de la conversion à la perversion. 

Astrologie de la pathologie et pathologie de l'astrologie
 

L'astrologie et le principe d'analogie 

Réquisitoire contre une astrologie désaxée

De la nécessité d'une autorégulation de l'astrologie 

Astrologie : Cohérences et incohérences 

L'astrologie, découverte ou création?  

Vers une nouvelle astrologie à destination du grand public

L'astrologie: les deux voies de la restructuration 

Maîtriser la dialectique de l'être et de l'avoir en astrologie 

L'astrologue/l'astrologie et le désordre social 

Le malentendu sur le mode d'influence cosmique en astrologie 

Les trois stades de la pensée astrologique

Pour une nouvelle lecture astrologique de la Table d'Emeraude 

Nécessité d'une réconciliation entre les deux astrologies: le plombier-astrologue

L'astrologie, une science chauve-souris 

Essai de sémantique astrologique 

------- Théorie et pratique de l'Astrologie ---------

Le ping pong théorie et pratique en Astrologie 

L'astrologue au service de l'astrologie 

L'astrologie et le "ça marche"en question. 

La prétendue infaillibilité des clients de l'astrologue

L'astrologie et les transgressions 

L'astrologie et l'éducation des enfants 

La quête de causalité 

L'astrologie et la force de l'habitude 

Astrologie : conscient, inconscient, subconscient 

L'astrologie : le subjectif et l'objectif

L'astrologie, un langage de sourds-muets.

Astrologie et Liberté

Les impératifs de l'astrologie 


LA VIE ASTROLOGIQUE

 

1. Quelles "bases" pour l'enseignement de l'Astrologie? 

2. A propos du rapport annuel du CSAF

3. L'astrologie face à l'Université 

4. La vie astrologique : de l'ère des congrès à celle de la télévision. 

5. Les séances de l'Académie Nationale d'Astrologie 

6. Recommandations exprimées lors de la Journée de réforme de l'enseignement astrologique 

7. La vie astrologique au regard de la comparaison entre 2004 et 2008 

8. Les fausses idées sur l'enseignement de l'astrologie


JUDAISME

A propos de la conférence du Pr Benjamin Gross

Réflexions sur la "solution"palestinienne

LINGUISTIQUE

Pour une nouvelle didactique des rapports français-anglais

NOSTRADAMUS

Les piéges des chronologies et des classements dans la bibliographie nostradamique

------------------------------------------------------------

Les Editions de la Grande Conjonction ont crée depuis décembre 2008 une base de documents vidéo, mise à jour chaque semaine, "teleprovidence.hebdo"(TPH), du nom de la rue de leur siége social, pour l'instant uniquement consacrée à l'astrologie.

Pour prendre connaissance du dernier numéro, il vous suffit de cliquer ici : http://editionsgrandeconjonction.blogspot.com

 


Utilisez des mots clé pour trouver les articles de notre revue :
 
Web www.grande-conjonction.org

Avertissement : Les informations figurant sur le site WEB ou sur le bulletin envoyé par e-mail sont fournies gratuitement.
La Grande Conjonction ne garantit pas l'exactitude de ces informations et ne pourra être tenu pour responsable du contenu des sites présentés ainsi que des dommages directs ou indirects qui pourraient résulter de leur utilisation, notamment d'une perte de données ou d'exploitation. La Grande Conjonction est une marque déposée (c) 1985 - 2004. Tout droit de reproduction réservé.

La Grande Conjonction © 2004 - Tous droits réservés.
Contact :
Jacques Halbronn - 8, rue de la Providence - 75013 PARIS - 01 45 81 54 49