Notes de lecture

Nicole Edelman
Histoire de la Voyance & du paranormal, du XVIIIe siècle à nos jours
Paris, Seuil, 2006, 21 euros

 

        Cet ouvrage, en dépit de son titre, accorde à l'astrologie une importance certaine et rend hommage aux travaux d'une Elizabeth Teissier et d'un Patrice Guinard. (pp. 187-189). Nicole Edelman fournit également des renseignements sur Jacques Halbronn sans que l'on comprenne très bien pourquoi car elle ne lui donne pas la parole ou si peu (p; 188, note 4). En revanche, elle emprunte beaucoup à ses deux volumes de La Vie Astrologique parus en 1992 et 1995 (Ed. La Grande Conjonction-Trédaniel). L'ouvrage, qui bénéficie d'un bon index et d'une ample bibliographe, signale certes l'âpreté des relations entre associations astrologiques et entre astrologues mais manque à souligner quels sont les véritables enjeux des débats; c'est ainsi qu'elle ne signale pas le clivage qui oppose les partisans d'une astrologie née d'une volonté organisationnelle des sociétés et ceux qui considèrent que l'astrologie résultat de décryptage d'un ordre cosmique transcendant la condition humaine.

        Terminons en relevant cette observation assez désobligeante: dans sa bibliographie, elle cite Jacques Halbronn dans la partie "sources" et non dans la partie des études sur les milieux astrologiques et autres. Ce qui signifie que les travaux de J. Halbronn constitueraient avant tout un témoignage et non un travail scientifique, ce qui n'empêche pas Nicole Edelman d'exploiter abondamment ses textes pour rédiger son Histoire.