Encyclopaedia Astrologica

 

 

Indice de pression astrologique :
multiplication et raréfaction des acteurs

 

 

par Jacques Halbronn

 

            Le cycle Saturne 4 Etoiles peut faire l'objet du calcul d'un indice gradué par exemple de 1 à 100, 1 étant le moment maximum de disjonction et 100 le plein temps de la conjonction de Saturne avec l'une des 4 étoiles fixes royales.( voir notre texte sur le supercycle, in Grande Conjonction)  On n'a donc plus besoin d'éphémérides : l'ordinateur fournit à chaque instant et pour toute date du passé ou de l'avenir  l'indice ou le coefficient avec une courbe, un graphique  pouvant couvrir un mois, trois mois, un an et plus.

            Nous pensons que toute une littérature pourra se développer autour de notre indice dont nous revendiquons l'entière paternité et propriété, par la présente. Nous fournissons ainsi un outil de travail que toutes sortes de professions pourront expérimenter, dans l'espoir que notre indice puisse s'articuler sur d'autres indices appartenant constitués sur des bases toutes autres, dans le domaine médical,  par exemple.(voir notre article sur le Prix Nobel de médecine, puisque c'est l'époque, in Grande Conjonction, par la fonction recherche sur le site)

            Nous nous contenterons ici de donner quelques pistes de recherche à l'intention du milieu astrologique, même si notre indice dépasse très largement les bornes du dit milieu.

            Comme nous l'avons noté dans d'autres textes (cf Grande Conjonction), un faible indice, une faible pression ou tension astrologique tendra à multiplier les acteurs  un peu comme dans le monde de Lilliput de Jonathan Swift alors que une forte hausse du baromètre saturnien redonne toutes ses chances au géant Gulliver ou à Goliath contre David.  Une faible pression favorise les petits car les 'grands" ne peuvent s'y épanouir, s'y déployer, ne sont pas ou plus en possession de leurs moyens. Une forte pression met les "petits " sur la touche car ils ne font pas le poids et sont surclassés.

            Comme nous l'avons fait comprendre à maintes reprises,  tout le monde ne profite pas directement  d'une forte pression tandis que tout le monde est marqué par une faible pression. de par un nivellement par le bas. Mais l'on peut aussi parler d'un nivellement par le haut du fait du processus d'entraînement qui finit par toucher, à tirer vers le haut,  de proche en proche beaucoup de monde sinon tout le monde.

            Au maximum de pression, les principaux acteurs doivent autant que possible ne rien déléguer et s'occuper de tout sans passer par des intermédiaires sauf s'il s'agit de personnes aussi fortement portées qu'eux, non sans cependant prendre alors certains risques de se faire doubler. La plupart des erreurs ou des retards commis à ces moments là vient d'une délégation malheureuse à des personnes qui ne captent pas suffisamment fortement, qui ne relaient pas asses l'énergie saturnienne. Se préparer à une hausse de la pression, c'est donc faire en sorte de faire sauter un certain nombre de verrous pouvant, à un certain moment,  faire perdre du temps.  La population des intermédiaires, ce sont non seulement certains collaborateurs mais c'est aussi les hommes de loi (notaires, avocats etc.) dont le gagne pain est de profiter de la mésentente entre les gens et de proposer leurs services pour  faire le lien.

            A contrario, cette population à laquelle le saturnien doit, quand l'indice est élevé, éviter de recourir, même s'il a peu de goût à s'entretenir avec Un Tel ou Un Tel - il faut qu'il se force un peu! - se révélera de plus en plus incontournable et utile - on a toujours besoin un jour d'un plus petit que soi  comme on voit dans la fable de la Fontaine, Le Lion et le Rat :           

           


Il faut, autant qu'on peut, obliger tout le monde
On a souvent besoin d'un plus petit que soi.
De cette vérité deux fables feront foi,
Tant la chose en preuves abonde.

Entre les pattes d'un lion
Un rat sortit de terre assez à l'étourdie.
Le roi des animaux, en cette occasion,
Montra ce qu'il était et lui donna la vie .
Ce bienfait ne fut pas perdu.
Quelqu'un aurait-il jamais cru
Qu'un lion d'un rat eût affaire ?
Cependant il avint qu'au sortir des forêts
Ce lion fut pris dans des rets,
Dont ses rugissements ne le purent défaire.
Sire rat accourut, et fit tant par ses dents
Qu'une maille rongée emporta tout l'ouvrage.

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.

 

           

            En période de faible pression, le saturnien  va être contraint de (bien) s'entourer, de déléguer diverses tâches qu'il ne se sent pas en mesure d'assumer seul, comme s'il  craignait de se mettre par trop en avant. Le saturnien préfère alors servir d'émince grise, bref ne pas trop s'exposer.

            Ce faisant, évidemment, il prend le risque d'une part de conférer des tâches à des gens moins expérimentés que lui -et en cela c'est une chance pour des nouveaux venus qui peuvent ainsi se faire valoir et faire leurs preuves - et d'autre part, de perdre à terme le contrôle de la situation de par la constitution de fiefs que les uns et les autres s'approprieront, divisant ainsi l'empire en une ribambelle d'entités. Et ce sont justement toutes ces entités qu'il va falloir, avec la remontée de l'indice, mettre au pas ne serait-ce que parce que une telle dispersion, un tel compartimentage, ne favorisent  pas la fluidité. On est dans une situation  à la Sisyphe  où tout est toujours à refaire:

"Sisyphe est connu surtout pour s'être montré assez malin pour déjouer la Mort. Pour avoir osé défier les dieux, Sisyphe fut condamné à rouler éternellement, dans le Tartare  un caillou jusqu'en haut d'une colline alors qu'il redescendait chaque fois avant de parvenir à son sommet"

            Ce mythe  est édifiant: c'est parce que Sisyphe refusait que les choses aient une fin,  que leur cours soit linéaire, qu'il sera condamné à agir indéfiniment, c'est à dire cycliquement. Albert Camus en a fait un très beau conte philosophique.

            On pense notamment aux historiens qui pourront tester notre indice dans les périodes de dispersion ou de concentration du pouvoir royal, notamment en France. Mais un chef d'entreprise peut recourir tout à fait utilement  à notre indice quant au recrutement de ses collaborateurs, qui doit passer par des phases. En faible pression, il est essentiel qu'il recrute des personnes à fort potentiel qui pourront efficacement le seconder. En forte pression, il lui faudra, s'il est saturnien,  payer de sa personne, se montrer sur tous les fronts et déléguer le moins possible et surtout passer par des agents qui ne le gêneront pas dans leurs attitudes, sous prétexte qu'ils veulent préserver leur petit territoire. Si plusieurs saturniens sont en concurrence, ce sera ou ce seront ceux qui auront su maîtriser les problèmes de délégation, tant en faible pression qu'en forte pression, qui marqueront le plus de points.

            A vrai dire, dans la vie,  un tel baromètre se révèle utile pour tout le monde, que l'on soit "lion" ou "rat" car  le rat doit savoir que son tour viendra (voir la Roue de fortune, dans le Tarot) et qu'il devra s'accrocher à un "lion" ou attendre que ce lion décline,  toujours provisoirement,  pour  monter en grade.

            En phase de haute pression, on ne devra pas se plaindre de l'omniprésence de certains personnages qui occupent le devant de la scène car ce faisant ils permettent de débloquer des situations, d'unifier un certain domaine.  La force de la Ve République, c'est d'être à géométrie variable et de basculer le cas échéant  vers les ministres et à d'autres moment de favoriser un seul acteur, le Président de la République  ou le Premier Ministre, en cas de cohabitation. Cette constitution permet au président, si cela s'avère nécessaire, de s'approprier un maximum de pouvoirs, pour une certaine durée, voire de diriger le pays selon des procédures d'urgence, ce qui doit correspondre à un indice maximal,  le dit indice devant être prévu dans la constitution, ce que l'on peut espérer  à une date pas trop éloignée. Nous pensons en effet que cet indice astrologique doit être un élément déterminant du fonctionnement des institutions..

 

JH

09. 10. 08

 

accueil