Le monde au prisme de l’ésotérisme,
l’ésotérisme au prisme du monde

 
 

Editorial

Notre magazine se veut entre autres celui de la Vie Astrologique, formule que nous avons introduite en 1984 lors de la parution du Guide de la Vie Astrologique (GVA), aux éditions de la Grande Conjonction, en coopération avec les Editions de la Maisnie-Guy Trédaniel et qui s'est depuis imposée.
A ce titre, nous mettrons à la disposition de nos lecteurs des enquêtes, des bilans sur la sociabilité des astrologues.

C'est ainsi que dans le présent numéro nous fournissons une recension aussi complète que possible - et qui pourra être améliorée par la suite - des principales rencontres d'astrologues depuis 1996, c'est à dire en gros depuis la sortie, en 1997, de notre Guide Astrologique, aux éditions Olivier Laurens, lequel avait succédé au GVA susnommé.
Par ailleurs, nous allons élargir, chaque mois, la documenta-tion photographique voire cinématographique, car nous pensons qu'il est souhaitable que les astrologues se connaissent entre eux, de vue, c'est plus vivant et jusqu'à présent ce créneau visuel voire audiovisuel a été très peu exploité tant en France qu'à l'étranger.

Par ailleurs, nous publierons des DVD dans la ligne de celui qui a déjà connu une certaine diffusion en 2004 intitulé

La Saga du MAU (1974-1994)

et qui était d'abord paru dès 1995 en cassette vidéo.

Un deuxième DVD sera proposé en 2005 couvrant la période 1995-2000, puis un troisième couvrant la période 2004-2005 et ainsi de suite. Ces DVDs ne sont bien sûr que des résumés d'archives filmiques beaucoup plus amples, sans parler de nos documents audio qui, tôt ou tard, feront l'objet de CD-ROMs et qui remontent jusqu'en juin 1975, date de la fondation du MAU, soit sur près de trente ans.

Le M du MAU vaut pour mouvement mais aussi pour mémoire de l'astrologie.

J.H.

 

 

[ Retour au Sommaire Général ]